L’objectif du procédé de Superfinition USBA et USTI est l’obtention et la répétition d’un état de surface défini et homogène sur la totalité de la surface traitée et cela par défilement continu d'un film poudré de micro abrasifs ou super abrasifs entre la pièce travaillée et un cylindre de contact. Ce procédé est utilisé pour la superfinition, après rectification ou tournage fin, de surfaces externe USBA et inter USTI. Il offre une flexibilité totale en diamètre et en longueur de pièce.
Il répond aux attentes et impératifs de qualité de nombreuses industries telles que : automobile, électronique, électroménager, hydropneumatique, laminage, projection plasma, papeterie, film extruder, mécanique, aéronautique, décolletage,… Il s’applique sur tous types de matériaux : acier, fonte, alliages légers, chromes durs, céramique, carbure de tungstène, oxyde de chrome, nickel, titane, verre, polyuréthane, caoutchouc, granit, dîna rock. Ce procédé s’inscrit dans les opérations de finition, superfinition et poli miroir, de pièces de révolution.

 





SUPERFINITION par Toilage INTER


SUPERFINITION par Toilage EXTER
 
L’obtention de l’état de surface final est réalisée par écrêtage des pics d’usinage, ce qui permet d’éliminer les défauts d’aspect et de forme « pas d’avance, ondulation, micro facettes, comètes, etc. » afin de conserver les paramètres géométriques initiaux.



2 Principes de mise en oeuvre du procédé USBA :

En translation
L’unité de superfinition est fixée sur un tour ou une rectifieuse et charioté devant la pièce à usiner. Cette mise en oeuvre est appliquée pour des pièces cylindriques, coniques, de longueur > 100 mm.

En plongée
L’unité de superfinition est fixée sur un tour ou une rectifieuse et reste fixe devant la pièce à usiner. Cette mise en oeuvre est appliquée pour des pièces cylindriques, coniques, de faible longueur < 100 mm ou Faces planes.

Avantages et bénéfices du procédé de superfinition USBA



L’avance continue du film entraîne une régénération permanente du film et par conséquent pas d’encrassement et un état de surface homogène.
L’écrêtage des pics d’usinage entraîne un très faible enlèvement de matière et donc un respect des paramètres géométriques.
La faible vitesse de coupe n’entraîne pas d’échauffement local et par conséquent elle assure la stabilité métallurgique du matériau traité.
Les paramètres de réglage et de travail entraînent une reproductivité de l’état de surface ainsi qu’une mise en œuvre aisée, vous assurant des gains de temps tout en augmentant votre production.
 



Réduction des coûts de finition et superfinition grâce



A une forte réduction du temps de superfinition
A l’élimination des rebuts
A l’assurance d’un résultat constant de la première à la dernière pièce
A une mise en oeuvre, rapide et aisée, ne nécessitant pas un personnel hautement qualifié

Nombreux paramètres de réglage disponibles :






Vitesse d'avance Film
Vitesse cylindre et de chariotage de l’unité de superfinition
Amplitude et vitesse d'oscillation du cylindre de contact
Pression sur le cylindre de contact
La gamme de minéraux et la grosseur de grains disponibles vous permettront toujours d’obtenir l'état de surface recherché en terme de : Ra, Rmax, Rz


Les Outils
Les procédés USBA et USTI utilisent des films Micro abrasifs et Super Abrasifs caractérisés par :



Un support innovant, en polyester, parfaitement plan et incompressible.
Des grains parfaitement calibrés et de 50 à 100 fois plus petits que les abrasifs conventionnels.
Un choix entre 4 types de minéraux en fonction du type de la surface à traiter (l’oxyde d'aluminium pour les matériaux de dureté moyenne, la céramique pour les aciers durs, le carbure de silicium pour les non ferreux, caoutchouc et polyuréthane, et le diamant pour les matériaux très durs).

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter.
superfinisher,micro finition,rouleaux IMFF,rouleaux UMFF,superfinishing,microfinishing